• Le 1 Janvier 2012

Ballet Igor Moïsseïev

  • Du 20 décembre 2011 au 1 janvier 2012
  • Palais des congrès de Paris - Paris

Le ballet Igor Moïsseïev présente de superbes chorégraphies griffées d’énergie. Bien que son créateur soit mort en 2007, le ballet, toujours aussi vivant et présent dans le monde, donne un kaléidoscope superbe des danses de Russie ou d’autres régions du monde dans un rapport aux folklores respectueux de ses traditions.

Le spectacle démarre sur scène par une scénographie de 2 cercles composés séparément de danseuses et de danseurs. Au milieu, un couple d’amoureux. Les premiers pas de danses, fait de chassés et de pas de danse énergiques entre les amoureux donnent la mesure. Derrière, les cercles tournoient, s’imbriquent, se séparent, virevoltent. Le couple est comme épris de liberté, et les danseurs, danseuses semblent représenter les tourments joyeux de l’amour.

L’école des femmes

  • Du 19 novembre 2011 au 6 janvier 2012
  • Théâtre de la Comédie-Française - Paris

Dans une mise en scène où la parole est soutenue en arrière-plan par le geste, Jacques Lassalle propose deux segments de jeu distincts pour traduire scéniquement Molière. Le jeu des comédiens fait la part belle aux mots.

Le rideau se lève sur un décor dessiné sur une toile. Décor plat devant lequel toutes les scènes de dialogues sont effectuées. En arrière-plan de celui-ci, une autre scénographie, en relief, laisse place à une maison à étage bordée d’une étendue d’eau. Toutes les scènes d’actions sont effectuées dans ce décor fait de matière cartonnée. La scénographie ainsi que les costumes respectent l’époque de Molière dans laquelle l’histoire se déroule, une histoire où le rapport homme/femme est mis à rude épreuve par la phallocratie d’Arnolphe.